1. Home
  2. Fiches pratiques
  3. Repérer un saignement

Fiches pratiques

Repérer un saignement

Télécharger le PDF

Au plus vite au mieux

Tous les saignements doivent être pris en compte le plus rapidement possible. Il faut donc apprendre à les repérer. Cela vous permettra de réagir rapidement et d’éviter d’éventuelles complications.

je suis responsable d’un enfant hémophile :

Quand suspecter une hémorragie ?

Certains changements dans le comportement doivent vous alerter. À la garderie, à la crèche, à l’école maternelle, à l’école primaire

Vous pouvez chercher les signes d’un éventuel saignement, lorsque l’enfant :

  • se plaint d’une douleur
  • semble patraque
  • pleure sans raison apparente
  • semble soutenir un membre ou protéger une partie de son corps en évitant de s’en servir.
  • évite de saisir un objet avec sa main la plus proche
  • évite de faire certains mouvements ou gestes précis
  • se repose davantage sur une jambe
  • bouge avec difficulté
  • présente des bleus

À l’école secondaire

En grandissant, les enfants apprennent à reconnaître les symptômes d’un saignement.
Mais ils tentent parfois de le cacher, pour ne pas déranger, pour ne pas paraître différents ou ne pas interrompre leurs activités. Vous devez donc prêter attention à certains signes comme :

  • un calme inhabituel
  • des mouvements saccadés ou plus lents

En cas de doute, n’hésitez pas à en parler.

je suis hémophile :

Quels sont les symptômes d’un saignement ?

Les saignements musculaires et articulaires

  • Sensation de picotement sans véritable douleur
  • Sensation de serrement sans signe visible de saignement
  • L’articulation gonfle et devient chaude au toucher
  • Le membre est douloureux, raide, difficile à étirer
  • Les mouvements deviennent difficiles
  • Les membres ne présentent pas le même aspect

Les chocs à la tête

  • Il peut y avoir une bosse, une enflure ou une ecchymose apparente

Les saignements buccaux, gastro-intestinaux et des voies urinaires

  • Saignement visible de la langue ou dans la bouche
  • Selles sanguinolentes ou selles noires
  • Urines rouges ou brunes

En cas d’inquiétude, d’incertitude ou de besoin d’aide, appelez toujours le centre d’hémophilie

Que faire ?

  • Les règles de premiers soins sont d’application
    Faites une injection de facteur de coagulation si vous connaissez la procédure et contactez votre centre de traitement pour des conseils supplémentaires éventuels
    Contactez les parents, le centre de traitement, ou l’infirmière
  • Appliquez la méthode RICE : Repos, Immobilisation et application de glace, Compression, Elévation du membre concerné.
  • Ne prenez jamais de médicament contenant de l’aspirine (acide acétylsalicylique) ou tout autre anti-inflammatoire non stéroïdien (comme de l’Ibuprofène) : ces substances ralentissent la coagulation et aggravent la situation