1. Home
  2. Actualités

Actualités

Les sports d'hiver pour les hémophiles : est-ce conseillé?


Durant les froides journées d'hiver, nous sommes souvent confrontés à la neige et à la glace. Nombreux sont ceux qui en profitent pour aller patiner sur les lacs gelés. D'autres vont skier dans les Ardennes belges ou à l'étranger. Pour les hémophiles, c'est toujours un dilemme. L'article suivant vous donnera des éléments de réflexion à discuter plus amplement avec votre centre de traitement de l'hémophilie.

Patiner sur la glace peut être divertissant, surtout en pleine nature.

Le premier conseil que nous donnons s'applique à tout le monde ! Ne patinez que sur l'eau gelée dans un lieu public lorsque c'est autorisé par les autorités compétentes.

De plus, il est recommandé aux personnes hémophiles de respecter quelques consignes de sécurité:

  • Avant de patiner, prenez une dose préventive de facteurs de coagulation*. Une chute sur la glace ne produit généralement pas d'écorchures, mais peut toutefois entraîner des blessures internes sérieuses.
  • Portez un casque sur la glace ; si vous patinez souvent, il est conseillé d'acheter un casque de patinage spécial dans lequel est intégré un bonnet.
  • Portez des gants de protection contre les coupures. Les lames des patins ont l'air inoffensives, mais elles peuvent être très tranchantes et provoquer de sérieuses coupures.

En ce qui concerne le ski, les avis divergent quand il s'agit de conseiller les personnes hémophiles.

Pour le ski de fond, il y a rarement de contre-indication directe. Malgré le fait que ce sport requiert un effort et une technique propres, le risque de blessures sérieuses est plutôt limité. Toutefois, une dose préventive de facteurs de coagulation est recommandée car les chutes ne sont pas exclues*.

En revanche, le ski alpin est un sport qui présente un risque plus élevé de blessures. Ce sport n'est pas conseillé à tous, mais peut être envisagé en accord avec votre centre d'hémophilie. Si celui-ci marque son accord, le ski alpin peut être envisagé en tenant compte des impératifs suivants :

  • Chaque jour de ski, une injection préventive de facteurs de coagulation doit être administrée avant d'aller skier*.
  • Si l'on est débutant, il est recommandé de suivre des cours sur les techniques de base. Pour tous, une remise à niveau annuelle est fortement recommandée.
  • Il est interdit de skier sans le port d'un casque de protection adéquat
  • Il est indispensable de s'échauffer et de s'étirer avant et après le ski
  • Ne vous surestimez pas ! Le niveau de difficulté des pistes doit être adapté à vos capacités.

Le snowboard est également une activité à haut risque. Le stress sur les articulations et les muscles peut être élevée. Ce sport est envisageable pour autant que vous respectiez les mêmes consignes que pour le ski alpin.

Et n'oubliez pas, avant de réserver vos vacances d'hiver, il est toujours indispensable de contacter votre centre d'hémophilie !

Equipe du centre de traitement de l'hémophilie de UZ Leuven

*Tout ajustement éventuel du traitement doit être discuté préalablement avec votre médecin traitant